Votre quotidien > Environnement > NATURA 2000


NATURA 2000

Plateau de Chabris / La Chapelle-Montmartin


ZONE DE PROTECTION SPÉCIALE (ZPS) 

FR2410023  (directive oiseaux)

Départements de l'Indre (36) <

Département de Loir-et-Cher (41) <

 

SURFACE DU SITE 

16 669 ha

 

11 COMMUNES

Chabris <

Dun-le-Poëlier <

Fontguenand <

La Chapelle-Montmartin <

La Vernelle <

Maray <

Menetou-sur-Nahon <

 Saint-Julien-sur-Cher <

Saint-Loup-sur-Cher <

Sembleçay <

Val-Fouzon <

 

MAÎTRISE D'OUVRAGE DE L'ANIMATION 

Communauté de Communes Chabris - Pays de Bazelle

 

PRÉSIDENT DU COMITÉ DE PILOTAGE

M. Charles GIBAULT

 

STRUCTURES ANIMATRICES 

Biotope <

Chambre d'Agriculture de l'Indre <

Indre Nature <

 

>> La Communauté de Communes Chabris  –  Pays de Bazelle  a été désignée, le 25 juin 2012, comme maître d’ouvrage pour l’animation du site Natura 2000 FR2410023  « Plateau de Chabris / La Chapelle Montmartin »,  pour une durée de 3 ans à partir de 2013 et renouvelé pour 3 ans en 2016 puis en 2019.

Mâle d'Outarde canepetière


Le réseau Natura 2000


>> Le réseau Natura 2000 rassemble des sites naturels ou semi-naturels de l'Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelle qu'ils contiennent.

 

La constitution du réseau Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique des milieux, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales, culturelles et régionales dans une logique de développement durable.

 

La  volonté de mettre en place un réseau européen de sites naturels répondait à un constat : conserver la biodiversité n’est possible qu’en  prenant en compte les besoins des populations animales et végétales, qui ne connaissent en effet pas les frontières administratives entre États. Ces derniers sont chargés de mettre en place le réseau Natura 2000 subsidiairement aux échelles locales. 

 


Désigné en 2004, le site Natura 2000 FR2410023- Plateau de Chabris / La Chapelle Montmartin couvre une superficie de 16 669 ha majoritairement situé dans le département de l’Indre sur 7 communes. (Chabris, La Vernelle, Fontguenand, Sembleçay, Menetou-sur-Nahon, Val-Fouzon et Dun-Le-Poëlier)  et dans le Loir-et-Cher sur 4 communes (La Chapelle-Montmartin, Saint-Julien-sur-Cher, Saint-Loup-sur-Cher et Maray). 

 

L’intérêt de ce site repose essentiellement sur sa richesse faunistique, notamment sur une avifaune typique des milieux de plaine, aussi bien cultivés que prairiaux, avec des espèces emblématiques.

 

Les quatre espèces d’oiseaux d’intérêt européen (annexe I de la « Directive Oiseaux ») qui ont prévalu à la désignation du site Natura 2000 :

 

Mâle d'Outarde canepetière

(Tetrax tetrax)

Œdicnème criard

(Burhinus oedicnemus)

Hibou des marais

(Asio flammeus)

Pie-grièche écorcheur

(Lanius collurio)


Depuis le 22 novembre 2017 (arrêté ministériel), trois espèces supplémentaires ont été ajoutées :

 

> Le Busard cendré

(Circus pygargus)

 

> Le Busard Saint-Martin

(Circus cyaneus)

 

> L'Engoulevent d'Europe

(Caprimulgus europaeus)

Engoulevent d'Europe

(Caprimulgus europaeus)

Mâle de Busard cendré

(Circus pyrgargus)

Femelle de Busard Saint-Martin (Circus cyaneus)

Autres espèces d’oiseaux de l’annexe I de la «Directive Oiseaux» présentes sur le site :

 

> La Cigogne blanche (circonia circonia) 

(espèce de passage en période migratoire) 

> Le Circaète-Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) ) (espèce nicheuse à proximité du site Natura 2000)

> La Bondrée apivore (Pernis apivorus)

(espèce nicheuse sur le site Natura 2000)

> La Guifette noire (Chlidonias niger)

(espèce de passage en période migratoire)

>  Le Martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis)

(espèce nicheuse sur le site Natura 2000)

>  Le Pic noir (Dryocopus marthius)

(espèce nicheuse sur le site Natura 2000)

Cigogne blanche

 (Circonia circonia)


>> En tant que structure animatrice, la Communauté de Communes Chabris Pays de Bazelle a choisi le cabinet Biotope, accompagné de la Chambre d’Agriculture de l'Indre et de l’association Indre Nature, pour l’appuyer dans cette démarche.

 


:: Le réseau Natura 2000 doit aboutir :

> À la création d’un réseau de sites naturels identifiés pour leur richesse écologique ;

> Au maintien de la diversité des espèces sauvages et des habitats naturels sur le territoire du l’Union Européenne, tout en prenant en compte les activités humaines.

 

:: Sa mise en œuvre :

Elle s’accompagne d’une implication forte de l’ensemble des acteurs locaux dans la gestion des sites.

 

::  Sa portée :

En France, cette démarche est considérée comme un outil prioritaire au service de la conservation de la biodiversité et du développement durable des territoires.   


>> Le coût financier de cette prestation a été réparti sur trois ans 

Année 1  (2019/2020) 53 843,00 € H.T.
Année 2 (20120 /2021) 43 997,00 € H.T.
Année 3 (2021 / 2022) 45 1559,00 € H.T.
Total 142 995,00 € H.T.

Afin de financer cette mission, la Communauté de Communes a sollicité une subvention annuelle auprès de la DREAL - Centre-Val de Loire - Fonds du Ministère en charge de l’écologie et de  l’Europe au titre du FEADER – Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural.




L'animation en bref depuis 2013


Femelle d'Outarde canepetière observée

sur le site Natura 2000

Contexte des six premières années

> Mise en place de l’animation en 2013 et priorisation des actions à mener.

 

> Création du Comité Technique Local (CTL) en 2014. Il est constitué d’agriculteurs, de naturalistes, de la fédération des chasseurs, de représentants de l’État, de la Communauté de communes et du groupement d’animation, pour aider et appuyer les structures animatrices afin de définir la stratégie du PAEC (Projet Agro-Environnemental et Climatique).

 

> Adaptation des actions par rapport aux évolutions des cahiers des charges de la PAC, changement du programme FEADER Europe, priorisation des espèces à prendre en compte.

 

Face à ce contexte, lors des trois premières années d’animation, le temps sur le démarchage et la contractualisation des trois structures animatrices ont été orientés en priorité sur le montage des projets agro-environnementaux, l’appui des agriculteurs pour les Mesures Agro-Environnementales (MAET puis MAEC) et le suivi du CTL.


Ce qu'il faut retenir

> En 2018/2019, comme validé lors du Comité de pilotage (COPIL) du 29 mai 2018, l’objectif de cette dernière année d’animation était d’effectuer un bilan des 6 années d’animation passées Ainsi, aucun Projet Agro-Environnemental et Climatique (PAEC) n’a été déposé pour 2019. Il en résulte aucune contractualisation possible cette année. Deux grandes missions ont été réalisées au cours de cette dernière année d’animation :

  • Réalisation d’un état des lieux de l’entretien des parcelles : il en ressort que 35 % des surfaces sont entretenues par bandes au printemps (recommandation du CTL). Des améliorations possibles dans la mise en œuvre des pratiques de conduite et d’entretien des parcelles sont à entreprendre.
  • Enquête auprès des exploitants agricoles sur le dispositif MAEC : 75 % des exploitations en engagements systèmes ont participé et 63 % des exploitations en engagements unitaires.

On retiendra que nous avons un bon taux de contractualisation. Les agriculteurs sont investis et sont sensibles à la démarche Natura 2000.

 

> En 2017/2018, l’animation continue avec la poursuite des inventaires de terrain (poursuite des comptages d’outardes, année de comptage de la Pie-grièche écorcheur, de l’Œdicnème criard et du Hibou des marais).

 

La stratégie de démarchage et de contractualisation évolue. En effet, compte tenu des engagements souscrits entre 2015 et 2017, des objectifs de contractualisation plus modestes ont été définis pour 2018. Une priorisation des demandes a été réalisée par le CTL.

 

> En 2016, l’animation est reconduite pour 3 années supplémentaires. Lors de cette année, une réflexion a été menée par les trois structures animatrices et le CTL sur la proposition d’étendre l’animation des MAEC (notamment à engagement unitaire) à d’autres zones en dehors du territoire de la ZPS qui sont colonisées par l’Outarde canepetière. Ces secteurs, appelés zones satellites, sont localisés dans les départements du Loir-et-Cher et de l’Indre.

 

L’extension de la souscription des mesures dans ces territoires est importante car la mémoire des oiseaux peut les conduire à coloniser de nouveau ces secteurs. Ils constituent des zones satellites de la ZPS de Chabris / La Chapelle Montmartin d’une part et probablement de la ZPS de Champeigne tourangelle (Indre-et-Loire), d’autre part. 

 

Il est à noter que ces micro-populations sont très certainement en lien avec les noyaux de population des deux ZPS. L’objectif est de raisonner à la préservation de l’Outarde canepetière à l’échelle de la région Centre-Val de Loire en préservant les derniers noyaux de population.

 


Mâle d'Outarde canepetière (photo du haut)

et Femelle d'Outarde canepetière (photo du bas)

observés sur le site Natura 2000


Bilan des suivis naturalistes et état de conservation

L’espèce prioritaire à enjeu fort de conservation sur le site est l’Outarde canepetière. Les trois autres espèces, listées ci-dessous, ayant permis la désignation du site Natura 2000 présentent un enjeu faible de conservation au niveau régional.

 

Les suivis ont été réalisés tous les ans pour l’Outarde canepetière et une fois durant les trois ans d’animation pour les autres espèces.

Espèce suivie

Outarde canepetière

Année Suivi des mâles chanteurs (nidification) État de conservation de la population sur le site Natura 2000 Suivi des rassemblements post-nuptiaux (migration) État de conservation de la population sur le site Natura 2000
2013 8 mâles chanteurs Effectifs fluctuants avec une tendance à la baisse depuis les années 2000 mais atténuée grâce à la mise en place des MAE 15 individus Tendance à la baisse depuis les années 2004. Possible report d'effectif hors site Natura 2000
     
2014 11 mâles chanteurs 10 individus
2015 10 mâles chanteurs 10 individus
2016 7 mâles chanteurs 7 individus
2017 6 mâles chanteurs 7 individus
2018 3 mâles chanteurs 4 individus
2019 3 mâles chanteurs 5 individus
2020 4 mâles chanteurs  

Espèce suivie

Œdicnème criard

Année Suivi en période de nidification État de conservation de la population sur le site Natura 2000 Suivi des rassemblements post-nuptiaux (migration) État de conservation de la population sur le site Natura 2000
2013 N.S. Après une hausse des effectifs en 2014 par rapport à 2009, stabilisation des effectifs en 2018. N.S. Effectif aléatoire d'une année sur l'autre
2014 17 couples 4 rassemblements (effectifs maximaux totaux : 251 individus)
2015

N.S.

N.S.
2016 N.S. N.S.
2017 N.S. N.S.
2018 17 couples

2 rassemblements

(effectifs maximaux totaux : 26 individus) 

2019 N.S.

N.S.

2020 N.S.

N.S.


Espèce suivie

Hibou des marais

Année Suivi en période de nidification État de conservation de la population sur le site Natura 2000
2013 N.S. Effectif aléatoire d'une année sur l'autre (dépend de la ressource alimentaire)
2014 Pas d'observation
2015

N.S.

2016 N.S.
2017 N.S.
2018 Pas d'observation
2019 N.S.
2020 N.S.

Espèce suivie

Pie-grièche écorcheur

Année Suivi en période de nidification État de conservation de la population sur le site Natura 2000
2013 N.S. Après une hausse des effectifs entre 2009 et 2014, ceux-ci continuent d'augmenter en 2018.
2014 30 cantonnements (21 couples et 9 mâles isolés)
2015

N.S.

2016 N.S.
2017 N.S.
2018 41/43 cantonnements (couples ou mâles isolés)
2019 N.S.
2020 N.S.

N.S. : Espèces non suivies cette année là


>> Bilan de la contractualisation

La contractualisation n’a été ciblée que pour la préservation de l’Outarde canepetière sur les secteurs à enjeux. Ces derniers sont les zones les plus fréquentées par cette espèce au sein du site Natura 2000 aussi bien en période de nidification que lors des rassemblements post-nuptiaux.

 

 

Plusieurs mesures de souscriptions ont été proposées aux exploitants. Leurs mise en place a pour objectif de préserver principalement la population d’Outarde canepetière sur le site Natura 2000 et à plus grande échelle de maintenir une mosaïque d’habitats favorables à la biodiversité.

 

  MAEC à engagement unitaire

MAEC

Systèmes

Total
  Couvert 07

Couvert 06

+ herbe 06

Couvert 08 Couvert 05

2016

30 agriculteurs

200,73 ha 146,23 ha 17,48 ha 1,18 ha 122,16 ha 487,78 ha

2017

23 agriculteurs

61,14 ha 72,79 ha 1,82 ha 0 ha 87 ha 222,75 ha

2018

5 agriculteurs

57,53 ha 0,92 ha NC 0 ha 0 ha 58,45 ha

2019

Pas de contractualisation possible

2020

19 agriculteurs

217,42 ha NC NC 0 ha 0 ha 217,42 ha
  536,82 ha 219,94 ha 19,3 ha 1,18 ha 209,19 ha 986,4 ha

NC = non contractualisable pour l’année ;

 

> Couvert 05 = Favoriser la mise en place de ZRE (Zones de Régulation Écologique) sur des îlots de grandes tailles ;

> Couvert 06 + Herbe 06 = Créer des parcelles en prairies afin de développer la biodiversité des milieux pour favoriser la reconquête par l’outarde en couplant avec un retard de fauche ;

> Couvert 07 = Remplacer des surfaces cultivées (grandes cultures) par un couvert prairial favorable à l’avifaune de plaine et en particulier à l’Outarde canepetière ;

> Couvert 08 = Améliorer les jachères (localisation, choix du couvert).

 

Afin de fixer les directives et les orientations qui sont prises pour la contractualisation, un document est produit chaque année  (à l’exception de l’année 2019) depuis 2014 ; il s’agit du PAEC (Projet Agro-Environnemental et Climatique).

>> La suite à donner à l'animation

 

Suite à ce constat du déclin progressif de la population d’Outarde canepetière sur la ZPS, le groupement d’animation, les membres du CTL en partenariat avec le monde agricole travaillent ensemble pour favoriser la présence de l’oiseau sur le territoire :

- Contractualisation de parcelles favorables pour l’écologie de l’Outarde canepetière ;

- Réunions d’information vers le monde agricole pour la gestion des parcelles engagées ;

- Assistance par des visites d’exploitations et des conseils sur la gestion des parcelles engagées ;

- …

Parcelle favorable à l'Outarde canepetière sur le plateau de Chabris

Le fil d'actu


ÉTAT D'AVANCEMENT DE L'ANIMATION

En raison du contexte sanitaires de l’année 2020 et des restrictions de déplacements en vigueur, le Comité de pilotage n’a pas pu se tenir cette année. Nous étudierons la possibilité de le décaler sur le début d’année 2021. 

 

 


>> Voici les points importants à retenir pour cette dernière année d’animation

 

> 2019 : l’animation du site Natura 2000 de Chabris, ça continue pour trois années supplémentaires

 

> La Communauté de Communes Chabris - Pays de Bazelle a délibéré favorablement pour le renouvellement de son engagement à porter la maîtrise d’ouvrage de mise en œuvre du DOCOB du site Natura 2000 ZPS « Plateau de Chabris/La Chapelle Montmartin ». Le COPIL a voté favorablement pour qu’elle soit porteuse de l’animation de ce site Natura 2000.

 

> Inventaire des mâles chanteurs d’Outardes canepetières : en 2018, 3 mâles chanteurs ont été localisés ; en 2019, ce sont 3 mâles qui ont été observés et 4 en 2020. Les effectifs restent très bas malgré les actions menées sur la Zone de Protection Spéciale ;

 

 

> Après 2017 et 2018, troisième année d’inventaire des orthoptères sur 35 parcelles (parcelles témoins et parcelles engagées en contrat Natura 2000) en 2020. L’objectif est de poursuivre l’évaluation de la ressource alimentaire des outardes au moment de l’élevage des jeunes. Cette année de suivi 2020 a notamment permis d’apporter quelques précisions sur les fluctuations globales des populations d’orthoptères. On constate que sur une majorité importante des parcelles engagées et suivies depuis 2017, on observe une hausse globale des effectifs d’orthoptères. Cette hausse n’est toutefois pas suffisante et une très large majorité des parcelles ont des densités d’orthoptères « très peu abondantes » (1 à 1,9 orthoptères / m2) à « anecdotiques » (< 1 orthoptère / m2). Autrement dit, même si les populations augmentent sur la plupart des parcelles, les populations d’orthoptères sont loin d’être encore optimales.

 

> Inventaire, pour la première fois en 2020, de la flore au niveau de parcelles sous contrats. L’objectif de ce travail est de mieux connaitre la végétation présente sur les parcelles contractualisées, d’avoir une meilleure connaissance de la composition floristique et de la diversité des couverts. Cet inventaire permet aussi de recueillir des informations sur la morphologie générale des couverts (densité, hauteur, structure). Ainsi, 40 relevés ont été réalisés sur 29 parcelles. 132 espèces de plantes ont été identifiées. On notera notamment que la mise en place de bandes apporte une diversité à la fois structurale et floristique.

 

> Concernant la contractualisation, l’année 2019/2020 a été marqué par la fin des contrats engagés en 2015. De nouvelles possibilités de souscriptions étaient possible suite au dépôt du PAEC 2020. 217,42 hectares de couverts favorables à l’Outarde canepetière ont ainsi été contractualisés pour une durée de 5 ans.

 

> Le Comité Local Technique poursuit son accompagnement dans la mise en œuvre des actions ;

 


> Mise en œuvre des actions d’information, de communication et de sensibilisation (mise à jour de l’onglet Natura 2000 sur le site internet de la Communauté de Communes de Chabris - Pays de Bazelle (https://www.chabris-bazelle.fr/natura2000) ; tour de plaine avec les exploitants agricoles ayant souscrit des MAEC…

 

>> A noter :

 

Le 23 novembre 2020, la Communauté de Communes Chabris - Pays de Bazelle, représentée par le groupement d’animation, a participé à la journée régionale « Collectivités et Biodiversité » organisée par le Conservatoire d'Espaces Naturels Centre-Val de Loire, à l'occasion de ses 30 ans d'actions, et l'Agence Régionale de la Biodiversité Centre-Val de Loire.

 

Une intervention a eu lieu sur le thème suivant : « Natura 2000 : les collectivités s’entourent de nombreuses compétences pour protéger l’outarde ».

 

 

L’objectif de cette intervention parmi d’autres, était de présenter aux communes et autres collectivités des initiatives en faveur de la biodiversité, montrer que cette dernière est à l’interface de nombreux autres thèmes environnementaux, mettre en réseau les acteurs pouvant accompagner les collectivités...

OBSERVATOIRE RÉGIONAL 

Le 5 décembre 2017, le pôle Gestion des milieux naturels a réuni, à Orléans, une cinquantaine de gestionnaires d’espaces naturels sur le thème de l’entretien des milieux ouverts qu’ils soient humides ou secs.

 

En complément de la conduite par pâturage, sujet abordé en 2015, cette journée était consacrée aux moyens mécaniques d’entretien (fauche, broyage) ou traditionnels (brûlis) mis en œuvre en régie ou en partenariat avec les acteurs du territoire.

 

L’objectif de cet événement était de donner des clés de lecture à travers six retours d’expérience, avec une exigence de proposer des techniques pragmatiques, optimales et raisonnées économiquement.

 

À cette occasion, le groupement d’animation associé à la fédération des chasseurs de l’Indre ont réalisé une présentation sur le thème suivant : une barre d’effarouchement au service de la faune (outarde…).


L'ensemble des présentations et échanges de la journée devraient être proposés en vidéo en début d'année 2018 (http://www.observatoire-biodiversite-centre.fr/).

Important

 

Depuis le nouvel arrêté du 22 novembre 2017 (arrêté modifiant les listes des espèces d’oiseaux justifiant la désignation de sites Natura 2000 (zone de protection spéciale) situés en tout ou partie en région Centre-Val de Loire), trois espèces supplémentaires sont à prendre en compte lors de l’évaluation des Incidences Natura 2000. Il s’agit du Busard cendré (Circus pygargus), du Busard Saint-Martin (Circus cyaneus) et de l’Engoulevent d’Europe (Caprimulgus europaeus).

Contact


Vous êtes propriétaires, usagers, gestionnaires...

Pour participer et apporter votre contribution à cette démarche collective et territorial, il vous suffit de nous contacter pour nous faire part de vos commentaires, poser toutes vos questions et formuler vos éventuelles attentes et recommandations : 

 

:: BIOTOPE / Chambre d'agriculture de l'Indre / Indre Nature ::

natura2000.plateaudechabris@biotope.fr 

:: Communauté de communes de Chabris - Pays de Bazelle ::

8, place Albert Boivin - 36 210 CHABRIS

Tél : 02 54 40 15 88 - Courriel : contact@chabris-bazelle.fr

:: BIOTOPE ::

Mme Ludivine DOYEN et M. Franck LETERME

122/124, rue du Faubourg Bannier - 45 000 ORLEANS

Tél : 02 38 61 07 94 - Web : www.biotope.fr

:: Chambre de l'agriculture de l'Indre ::

M. Dimitri DESLANDES

24, rue des Ingrains - 36 022 CHATEAUROUX Cedex

Tél : 02 54 61 61 88 - Web : www.indre.chambagri.fr

:: Indre Nature ::

M. Thomas CHATTON

44, avenue François Mitterrand - 36 000 CHATEAUROUX

Tél : 02 54 22 60 20 - Web : www.indrenature.net

A consulter également


Competences
Competences
Competences
Competences