Competences

Orville

 

Competences

Conseil Municipal

Competences

Vivre à 

Orville

Competences

Urbanisme 

Competences

Scolaire et Périscolaire


Bienvenue sur le site internet de la commune de Orville

// Infos mairie

Jour Matin Après-midi
Lundi 9h00 - 13h00 Fermée
Mardi 9h00 - 13h00 Fermée
Mercredi Fermée Fermée
Jeudi Fermée 13h15 - 17h15
Vendredi Fermée Fermée

Secrétaire de mairie : 

 Mme Amélie MOREAU


communeorville@orange.fr


// Orville

 

Le village d’Orville, autrefois appelé « Orvilla » présente une palette de paysages mêlés de contrastes. Entre Indre et Cher, entre champs et forêts, Orville fait figure de curiosité parmi les communes du Pays de Bazelle.

 

En effet, sur la commune se côtoient la Champagne berrichonne, la rivière le « Fouzon » et la forêt domaniale de la Vernusse ainsi que la forêt communale d’Issoudun - forêts dont les richesses en essences recherchées comme le chêne, furent exploitées depuis de nombreux siècles.

 

La présence de calcaires dans le nord de la commune apporte un élément de diversité dont la faune et la flore ont su tirer parti. Le milieu basique côtoie le milieu acide, devenant ainsi une source de biodiversité.

 

Deux parcours de randonnée au départ du bourg vous feront découvrir ce paysage particulier.


// Les petites anecdotes d'Orville

*** La fôret domaniale ***

de la Vernusse 

 

Le nord de l’Indre est la région la plus forestière du département. Ce petit coin du Berry est réputé pour son paysage varié composé de champs ouverts, d’espaces agricoles bocagers (prairies et cultures) parsemés d’îlots boisés, parfois nombreux, et relayés par de grandes étendues forestières, comme la forêt de Gâtine de Valençay ou celle de la Vernusse à Orville et Bagneux.

 

Cette dernière, forêt domaniale d’origine ecclésiastique, s’étend sur plus de 530 ha. Elle fut longtemps la source économique de la commune, avec notamment son exploitation forestière, très active par le passé.

 

 

Appréciée en particulier par les promeneurs et les cueilleurs de champignons en tout genre, la fôret de la Vernusse vous invite à la détente et à la découverte d’un espace naturel ancien.

*** Le Mémorial Jean MOULIN*** 

Marqués par les faits de guerre durant la Seconde Guerre Mondiale, la stèle des Mineaux et le mémorial Jean MOULIN restent des éléments tangibles de mémoire sur cette époque douloureuse. 

 

L’Espace Jean MOULIN, réalisé en 2004 par la commune, honore la mémoire du patriote français (1899 - 1943), premier Président du Conseil National de la Résistance lors de la Seconde Guerre Mondiale.

 

Arrêté en 1943, il fut torturé et mourut dans le train qui l’emmenait en Allemagne. Ses cendres ont été transférées au Panthéon en 1964.

 

Il est souvent considéré comme l’un des principaux héros de la Résistance. 

*** La Champagne Berrichonne*** 

La commune d’Orville est la seule des 12 communes de notre territoire à être à cheval sur 2 zones distinctes du Berry : le Pays de Bazelle et la Champagne Berrichonne.

 

La Champagne berrichonne est un pays de plaine ouverte, ou openfield, traversé par le Cher et l’Indre. Elle est délimitée par les pays boisés qui l’entourent comme la forêt de Gâtine de Valençay, la Sologne, la Brenne ou encore le Pays de Bazelle.

*** Passé forestier *** 

Le développement économique de la commune s'est reposé, en partie,  sur l’exploitation forestière qui employa de la main d’oeuvre spécialisée dans le bois, comme les fendeurs, soucheurs, scieurs de long et gardes forestiers.

 

En 1844, on apprend que, pour la commune d’Orville, la forêt de la Vernusse est un lieu d’approvisionnement en bois de feu, surtout pour le charronnage. De même que la cantine communale, ouverte dans les années 1950, qui bénéficie du bois mort ramassé et donné par le garde forestier de la Vernusse.

*** Orville et le Paléolithique*** 

En 1975, des vestiges préhistoriques ont été découverts dans un champ de la commune près des rives du Fouzon. Les nombreux silex trouvés sur place témoignent de la probable existence d’un campement de chasseurs au Paléolithique supérieur, soit au moins 15 000 ans avant notre ère...

 

Effectivement le Fouzon, source de l’activité humaine dans la région, montre tout au long de sa vallée des traces anciennes du passage de l’homme.

 

Ces objets ont été découverts par M. Max Haté de Graçay à la suite de labours. Il a trouvé plus de 700 pièces au mètre carré !

Source : Note préliminaire sur le site d’Orville  

*** La tragédie des Mineaux*** 

11 juin 1944

Ce dimanche 11 juin, tous les maquis du secteur nord Indre sont attaqués par des troupes de répression. Aux Mineaux, lieu-dit d’Orville, des éléments de la Wehrmacht, blessent des jeunes qui sont alors réunis chez Gilbert Echard.

 

Ayant trouvé des armes et de la toile de parachute dans cette maison, ils achèvent les blessés qui étaient alignés dans le fossé, face à la maison, avant de quitter les lieux.

 

Ce sont neuf jeunes qui sont ainsi tués, le dixième emmené par les soldats, ne sera plus jamais revu.

Voir le panneau XVIII sur le « Circuit Jeannot Bizeau » 

Hier en Pays de Bazelle


Competences
Competences
Competences
Competences
Competences

Commune d'Orville

Le Bourg, 36210 Orville

Tél : 02 54 40 60 33 - Courriel :communeorville@orange.fr

Web : www.chabris-bazelle.fr/orville